Embassy of Foreign Artists     

Juliette Mancini

*1989 à Vénissieux (France), vit et travaille à Paris (France)
Période de résidence: juillet à septembre 2020

Dessinatrice, illustratrice, graphiste.

Bourse de la République et du canton de Genève

Après des études de graphisme à l’école Nationale des Arts décoratifs de Paris et à l’École supérieure des arts appliqués Duperré, Juliette Mancini fait un choix de carrière audacieux et se met à la bande-dessinée. En 2014, elle obtient le 2e prix Jeunes Talents au FIBD d’Angoulême. En 2015, elle co-crée Bien, monsieur., revue de bande-dessinée un peu politique, un peu philosophique, un peu drôle, lauréate du Fauve de la BD Alternative au FIBD 2018. En 2016, son premier album, De la chevalerie, paraît chez Atrabile : une plongée dans un univers médiéval patriarcal et corrompu, ressemblant étonnamment à notre société. Juliette travaille à Paris et partage son temps entre commandes graphiques, écriture de bandes-dessinées et enseignement.

Projet

Un peintre, évoluant dans un paysage coloré et végétal évoquant la Californie, passe ses journées à réaliser des tableaux de personnages allongés sur le sable chaud ou dans leur piscine à remous. Tout à coup, un imprévu lui tombe dessus — deuil, maladie ou accident — et c’est comme si le monde s’effondrait sur lui. Ainsi commence sa dépression, dans une société où seul le bonheur est acceptable, et où l’on contrôle ses émotions à coup de Xanax.

Statement

À partir de ce synopsis, je souhaite développer un travail sur différents supports (bande-dessinée, peinture, céramique) et entreprendre une réflexion sur l’injonction au bonheur. Dans une société de la performance et de la consommation, que faire quand le désir nous quitte? Selfies à gogo, statistiques à n’en plus finir, tout de cette vie doit être calculé, scruté, catégorisé. Comment échapper à la course au succès, au bonheur affiché?


Année de résidence :